La covid-19 transmise par l’allaitement maternelle?L’OMS apporte des précisions

0
121

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déclaré qu’il n’y avait aucune preuve que la COVID-19 est transmise par l’allaitement maternel même lorsqu’une mère qui allaite a contracté le virus.

Selon un communiqué de l’agence onusienne publié mercredi sur son site, les mères allaitantes sont invitées à continuer d’allaiter leur bébé malgré la pandémie.

Le communiqué souligne que même si les chercheurs testent le lait maternel des mères ayant un cas confirmé ou suspecté de COVID-19, il est plus sûr d’allaiter que de donner du lait maternisé aux nourrissons

“L’OMS et l’UNICEF encouragent les femmes à continuer d’allaiter pendant la pandémie de COVID-19, même si elles sont confirmées ou suspectées au COVID-19”, indique le communiqué.

“Alors que les chercheurs continuent de tester le lait maternel des mères dont la présence de la COVID-19 est confirmée ou suspectée, les preuves actuelles indiquent qu’il est peu probable que la COVID-19 soit transmise par l’allaitement ou en donnant du lait maternel qui a été exprimé par une mère dont la présence de COVID-19 est confirmée ou suspectée”.

“Le virus du COVID-19 actif n’a, à ce jour, été détecté dans le lait maternel d’aucune mère dont la présence de COVID-19 est confirmée ou suspectée. Il semble donc peu probable que la COVID-19 soit transmise par l’allaitement ou par le lait maternel d’une mère dont la présence du COVID-19 est confirmée ou suspectée. “Les femmes dont la présence de COVID-19 est confirmée ou suspectée peuvent donc allaiter si elles le souhaitent”.

L’organisme a réaffirmé que “les nombreux avantages de l’allaitement maternel l’emportent largement sur les risques potentiels de maladie associés au virus”.

Les cas mondiaux de COVID-19 ont atteint près de 5,7 millions, avec plus de 354 000 décès.

LEAVE A REPLY