CURIOSITÉ : LE DGSN VIRE UN OFFICIER DE POLICE POUR INCAPACITÉ À DIRIGER LA CIRCULATION

0
8

Ce fonctionnaire de police qui prenait pour alibi sa frousse de la foule pour disparaitre de son lieu de service a été expulsé de l’effectif de la police, cette information est contenue dans le journal Kalara, parution du 06 juillet 2019.

Selon ce journal bien introduit dans les affaires politico-judiciaires, l’officier de police 1er garde Eboto Xavier, était accusé d’avoir déserté pendant 36 mois son lieu de service. Il a été révoqué de la police par un arrêté présidentiel du 22 février 2017. Son administration considérait qu’il a abandonné son poste sans « raison valable ».

Kalara nous renseigne que le concerné qui ne digérait pas cette lourde sanction et voulait récupérer son job, l’a attaqué en arguant qu’une curieuse affection mentale s’est emparée de lui et l’a maintenue dans l’incapacité d’exercer ses fonctions pendant tous ces temps..

Sauf que cet argument, note journal, n’a pas convaincu les juges du tribunal administratif de Yaoundé, de trancher en sa faveur le 09 juillet dernier.

L’acte querellé évoqué un « abandon de poste » constaté le 2 février 2015. Le désormais ancien policier est présenté par son avocat comme un malade » atteint de « la phobie de la route et de la foule ».

Eboto Xavier était en service au commissariat de sécurité publique de l’arrondissement de Yaoundé 3eme avant de déclencher ses maux en 2014.

237actu

LAISSER UNE REPONSE