INSÉCURITÉ : FIN DE PARCOURS POUR UN GANG DE SIX MALFRATS À BAFOUSSAM.

0
6

La légion de gendarmerie de l’Ouest vient de démanteler un vaste réseau des jeunes malfrats spécialiste de vol à main armée. Ces hors-la loi sont âgés entre 16 et 30 ans, et tous repris de justice.

Lors de leurs arrestations, ces malfrats avaient à leurs dispositions des armes blanches, du tramol et un kilogramme de chanvre indien.

Selon le lieutenant MOUKOKO MDOMBE, chef du bureau d’enquête de la légion de gendarmerie de l’ouest, cette histoire remonte au 1e mai 2019 dernier dans le groupement Baleng a Tio-ville par Bafoussam : « Nous avons pu mettre la main sur le nommé Guiambou Boris, surpris en flagrant de consommation de chanvre indien. Interpellé et ensuite une fouille s’en est suivie. Il sera trouvé porteur de plusieurs objets tranchants, susceptible, de nuire à des personnes et leurs biens. Après une exploitation dans un camp voisin, le groupe a été démantelé avec leur locomotive, le nommé LIONTI« . a-t-il relaté.

Pour le commandant de la légion, le colonel MBANG MINLO JAMES, les populations doivent collaborer avec les forces de l’ordre pour barrer la voie au phénomène de grand banditisme : « Nous attendons d’elle toute la collaboration nécessaire pour que nos actions soient efficaces sur le terrain. Elles doivent dénoncer, elles doivent renseigner, elles doivent être proches des forces de défense et de sécurité pour qu’elle soit éventuellement bien protégée bien sécurisée« . a-t-il recommandé.

Selon l’officier supérieur, les populations peuvent compter sur les forces de sécurité, car leurs missions au quotidien consistent à garantir la protection des populations et de leur bien.

Source:237 Actu

LAISSER UNE REPONSE