TENOR : A seulement 18 ans, il révolutionne le rap camerounais !

0
12694

Tenor a 18 ans et  est actuellement le rappeur le plus populaire du Cameroun. Pourtant, à ses débuts, il ne faisait la musique que pour « le kiff », il ne pouvait s’imaginer que sa passion allait le propulser aussi haut en si peu de temps. Le jeune homme s’est illustré par ce que les rappeurs appellent le « sample », une technique de reprise des chansons à succès pour lui donner un côté original. Il a repris des airs américains qui l’inspirent assez, mais aussi des chansons de  Camerounais comme Stanley Enow.

Depuis l’année 2016, il a commencé à se hisser au niveau des artistes urbains les plus écoutés sur la toile. Après avoir produit le titre « Nathalie » en réponse à la sortie du livre de Nathalie Koah, Teno a commencé à gagner en notoriété. Le rappeur a attiré l’attention des mélomanes. Pris entre la musique qu’il aime et ses études, ses fans de plus en plus nombreux sur internet, le « Cristiano Ronaldo » du rap camerounais travaille à chaque heure pour s’ouvrir d’autres portes.

Il est rarement critiqué non pas  par sympathie pour son âge, mais parce qu’il sait mettre les fans d’accord sur son talent. Ce jeune rappeur a un timbre vocal qui séduit à l’écoute, sa technique d’écriture est sans pareil, ses thèmes sortent de l’ordinaire mais il les traite de manière spéciale. Tenor performe à chacune de ses sorties. Sans attendre que le buzz de « Nathalie » s’estompe, il a produit « Do le Dab » qui est déjà à plus d’un million de streaming.

C’est devenu le « tube de l’été ». Tous les promoteurs de spectacles le voulaient en concert. Jusque-là, le chanteur ne se lasse pas de produire des chansons. Il a sorti le remix de « le gars-là est laid » de Mink’s, ensuite d’un tube de MHD.

Tenor est une véritable bête de scène qui a une énergie plus que débordante. Tout récemment, la star Mani Bella lui a demandé un featuring. On apprend de sources sures qu’il en prépare d’autres avec plusieurs grandes stars de la musique africaine. Une chose est certaine, Tenor, « mister le Fiand le Way le Yamo » est à suivre de très près…Il va certainement « déranger » pour longtemps.

LAISSER UNE REPONSE