Voici pourquoi vous devriez faire attention à ce que vous postez sur les réseaux sociaux

0
937

Il est demandé aux  parents de se protéger contre les pervers « obsessionnels » qui sont sur  Facebook et Instagram pour dénicher des photos de jeunes enfants.

Les pédophiles pervertis volent des images « innocentes » sur les réseaux sociaux et les affichent sur des sites sexuels très inquiétants, révèle une nouvelle étude.

Les parents ont été mis en garde contre le fait de poster trop de photos sur des sites comme Facebook et Instagram, parce que les photos inoffensives qu’ils téléchargent pourraient se retrouver dans les mains de monstres dépravés.

Des chercheurs du nouveau bureau australien du Commissaire à la sécurité des enfants ont enquêté sur l’infiltration mondiale des p3dophiles. Ils ont découvert des dizaines de millions d’images innocentes affichées avec des commentaires s3xuels choquants qui feront vomir tous les parents.

Toby Dagg, enquêteur principal, a déclaré au Sydney Morning Herald que «environ la moitié du matériel semblait provenir directement des médias sociaux».

Ces images ont été classées dans des dossiers avec des noms comme « les amis Instagram de ma fille », « les gamins à la plage » et « beaux garçons jouent dans la rivière ».

L’expert en cyber sécurité, Susan McLean, a déclaré que les parents devaient connaître les menaces qui se cachent derrière internet.

Lorsque vous publiez quelque chose en ligne, peu importe où ça se trouve, vous avez perdu le contrôle de cette chose », a-t-elle averti.

« Le partage des parents est une préoccupation parce qu’ils n’ont aucune idée de l’endroit où ces images vont et de nombreux parents ne verrouillent pas leurs comptes de la même manière que les enfants », a-t-elle ajouté. Avant de poursuivre:

« Peu importe l’innocence de la photo, si votre enfant a ce que cherche un prédateur, il prendra cette photo ».

Aux utilisateurs « voraces » des médias sociaux, elle conseille ceci :

« Si vous vivez votre vie de manière indirecte par le biais de vos enfants en ligne et que vous utilisez des sites de partage de photos et des hashtags, vous devez comprendre que cette photo vaut quelque chose pour quelqu’un d’autre et peut-être pas pour un but que vous aimez ».

Buzzsenegal

LAISSER UNE REPONSE